Tout schuss !

ski

La première fois que tu te rends aux sports d’hiver, tu te dis que c’est super beau tous ces chalets en bois avec en arrière-plan, la montagne, la neige et les téléphériques. En regardant les autres pratiquer, t’as l’impression que faire du ski, c’est comme monter sur un vélo : super fastoche. La preuve, tu vois même des mioches slalomer comme s’ils étaient aux Jeux Olympiques. Et puis tu repenses à ce film, « Les bronzés font du ski », à Jean-Claude Dusse coincé sur son télésiège à chanter « Quand te reverrai-je, pays merveilleux », et là tu te dis que finalement, tu n’es peut-être pas fait pour le ski.

Tu commences par mettre tes chaussures et t’as déjà l’impression qu’on t’a mis des boulets aux pieds tellement c’est lourd. En plus, t’as l’air chouette avec ton air un peu ratatiné, les genoux en avant, car oui, il faut le savoir, avec ces chaussures, tu ne peux pas marcher droit, ce n’est pas possible. Et ce n’est qu’une fois que tu les as durement enfilées que tu as envie d’aller aux toilettes. Le hic, c’est qu’il y a 15 marches à descendre dans le chalet pour t’y rendre. Ils ont fait exprès, c’est un test, c’est ça ? Genre niveau 1, tu marches sur du plat, niveau 2, on ajoute de la difficulté et on te met un escalier. Aux chaussures, s’ajoutent parfois la combinaison, le casque et les bâtons. Quand t’es débutant, les bâtons, c’est un peu comme ta bouée à la plage : t’as pas envie de les lâcher, tu les plantes bien profondément dans le sol sinon tu sais que tu vas te ramasser en marchant. Et puis enfin il y a les skis à mettre aux pieds. C’est à ce moment-là que tu te dis : « Mais qu’est-ce que je fous là ?! » Après cinq bonnes minutes de galère, t’as enfin un pied sur deux qui est prêt, et c’est là que tu te rends compte que oui, des skis ça glisse, mais pas juste un petit peu, ça glisse beaucoup ! Dur dur ensuite de maîtriser sa trajectoire. Tu veux aller sur ta gauche mais tu te laisses finalement guider par ton matériel et tu glisses tout droit. Tu te casses la figure une fois, deux fois, trois fois. La première étoile est encore bien loin. Tant pis, tu profites quand même des sports d’hiver comme tu peux et tu joues sur les clichés dans la journée : chocolat chaud en terrasse au soleil, petite crème solaire à tartiner pour le bronzage, lecture au coin du feu et raclette le soir, car mine de rien, le ski ça creuse !

Advertisements

6 réflexions sur “Tout schuss !

  1. Ahaha, ton article m’a tellement fait rire, c’est tellement vrai ce que tu racontes ! Personnellement, j’aime de moins en moins le ski parce que je me transforme en trouillarde, j’ai bien trop peur de me casser une jambe ;o)

  2. Ah je me souviens de ma classe de neige et oui je confirme le ski, ce n’est pas une partie de rigolade pour une débutante. Je me suis même retrouvée coincer en haut de la montagne, traumatisant lol Alors pour les vacances à la montagne, c’est raquette et chien de traineau mais surtout admirer la neige et la nourriture !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s