13 novembre 2015

paris 2015

Un vendredi. Un vendredi 13. Ce jour allait-il nous porter chance ? Pas sûr…

Désormais le vendredi 13 restera associé aux attaques terroristes que la France a subies.

Il y a un an jour pour jour, de nombreux innocents perdaient la vie.

Tout ça parce qu’ils profitaient de l’instant présent.

Parce qu’ils allaient danser et s’amuser à un concert au Bataclan.

Parce qu’ils prenaient un apéritif en terrasse avec leurs amis.

Parce qu’ils allaient assister à un match de football au Stade de France, plein d’euphorie.

Parce qu’ils dînaient en amoureux un soir d’automne.

Parce qu’ils étaient jeunes, dynamiques et avaient soif de liberté.

Et puis il y a aussi eu ces autres victimes. A un autre jour. Un autre moment

Parce qu’elles prônaient la liberté d’expression.

Parce qu’elles faisaient rire les gens.

Parce qu’elles allaient assister à un feu d’artifice en bord de mer.

Parce qu’elles priaient dans une église.

Parce qu’elles faisaient leurs courses dans un magasin.

Parce qu’elles dirigeaient une entreprise.

Parce qu’elles exerçaient le métier de policier.

Il y a eu des hommages, des ouvrages, des bougies allumées, pour témoigner, faire part de sa tristesse et ne jamais oublier.

Pour dire que nous n’avons pas peur.

Que l’amour gagnera toujours face à la haine.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s