J’ai pris l’avion pour la première fois

avion

J’ai toujours eu peur de prendre l’avion… La peur s’est évidemment accentuée le 11 septembre 2001, lorsque j’ai vu sur mon écran de télévision, deux avions s’encastrer dans des tours à New York. Depuis, je m’imaginais encore moins me retrouver dans les airs. Depuis, je ne pensais plus seulement « accident », je pensais aussi « terrorisme ».

Jusqu’à présent, j’avais privilégié le train, la voiture, le ferry et le bus pour mes voyages. Mais si on aime voyager et qu’on a envie d’aller plus loin, on n’a plus trop le choix : il faut prendre l’avion. Et c’est ce qui est finalement arrivé cet été… Mon billet acheté, j’ai dû me mettre en tête que j’allais devoir monter dans cet engin et y passer trois heures…

J’ai vu que certains réalisaient des stages pour dépasser leur phobie de l’avion. Bien que cela me faisait peur, je savais intérieurement que j’arriverai à me contrôler, et à ne pas faire une crise de panique une fois à bord.

Le jour J est arrivé. Le stress était à son maximum. Je suis montée à bord d’un avion Air France. J’ai trouvé qu’on y était un peu à l’étroit. Je ne sais pas ce que je m’étais imaginée. Evidemment, j’avais une place à côté du hublot. Ça n’aurait pas été marrant autrement. Nous avons démarré. Nous avons roulé sur la piste et puis, le commandant de bord a dit au haut-parleur : « Parés pour le décollage ». Intérieurement, je hurlais « Noooon !!!! Laissez-moi descendre ». Extérieurement, j’ai serré de toutes mes forces la main de mon copain. Ça y est, je volais ! Un truc de dingue ! Les maisons se faisaient de plus en plus petites. Sur l’eau, les bateaux ne devenaient plus que de petits jouets en train de faire un trait dans la mer. J’ai côtoyé les nuages, et puis je suis passée au-dessus d’eux. C’était magnifique. Je n’ai plus pensé à ma peur, ni aux actes malveillants. Je me suis sentie comme dans un bus. Je n’avais pas l’impression d’être dans les airs.

2h30 de vol plus tard, nous avons amorcé l’atterrissage. Et là, ce fut le drame. Non, il n’y a pas eu d’accident, de problème au niveau de l’avion ou de perturbations. Mais mes oreilles ont morflé. Un mal qui prenait de plus en plus d’ampleur et qui m’a donné envie de pleurer. La douleur fut si forte que j’ai perdu connaissance. Heureusement, la passagère à côté de moi était médecin, et les hôtesses de l’air m’ont prise en charge. L’atterrissage quant à lui, s’est passé comme sur des roulettes. Moi aussi, je suis sortie de l’avion sur des roulettes… Ou plutôt sur une chaise roulante. Jusqu’à mon taxi. Au cas où. Croyez-moi, je m’en souviendrai de mon baptême de l’air !

Advertisements

Une réflexion sur “J’ai pris l’avion pour la première fois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s