Ces petites choses qui nous manquent quand on quitte le nid…

quitter le nid

Il arrive un jour ou l’autre où l’oiseau doit quitter le nid. Certains, par obligation, parce qu’ils se verront mettre un coup de pied dans les plumes ; d’autres parce qu’ils en ressentent l’envie, le besoin.  Sauf qu’une fois qu’on a construit son propre nid, on a beau être satisfait de mener la vie qui nous chante, il y a quand même certaines choses qui nous manquent. Comme…

  • De se contenter de mettre les pieds sous la table quand on rentre chez soi
  • De ne pas avoir à payer les factures, les impôts ou encore la taxe d’habitation
  • De profiter de la lessive, du repassage et des bons petits plats de Maman
  • Les parents qui nous bordent avant de nous endormir
  • Les repas du dimanche, sur lesquels on met davantage l’accent
  • De ne pas avoir à faire les courses pour que le frigo soit systématiquement rempli
  • Se dire « Bonne nuit » avant de se coucher
  • Les parents qui sont aux petits soins quand vous êtes malade
  • Les différents bruits de la maison : la porte qui grince, le parquet qui craque, la radio toujours allumée sur la même station ou le feu qui crépite dans la cheminée
  • Sa chambre d’enfant rempli de souvenirs, aussi bien sur les murs que dans les boîtes
  • L’insouciance au quotidien.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s