J’ai perdu ma meilleure amie

amitié

Ce n’était pas la première. De meilleure amie. Avant elle, il y en avait eu d’autres. Toutes des déceptions. Et c’est quand vous pensez que cette fois c’est la bonne, que vous vous leurrez encore une fois.

Nous avons été amies pendant cinq ans. A la base, rien ne prédestinait à ce que nous le devenions. J’étais l’intello de classe, elle, la dévergondée. Pas faites pour nous entendre. En salle de classe d’histoire, nous nous sommes finalement retrouvées côte à côte, parce qu’elle bavardait trop et que le professeur l’avait déplacée. Après quelques échanges, nous nous sommes découverts de nombreux points communs et avons commencé à traîner ensemble.

La classe de 4e terminée, nous nous sommes retrouvées en 3e. Nous nous voyions en dehors des cours. On passait des heures ensemble, on s’entendait super bien. Elle aimait lire, aller au cinéma, jouer aux jeux vidéo, tout comme moi. En seconde, nous étions dans le même lycée mais ne fréquentions pas la même classe. Cela n’a rien changé à notre relation. Nous étions cul et chemise. Et même si elle avait beaucoup de mal à parler d’elle, elle était devenue ma confidente. Nous avons même passé plusieurs jours de vacances ensemble dans le sud, c’était génial. Et puis je suis passée en première et elle a redoublé. Là encore, même si nous avions chacune nos amies respectives, nous étions toujours les meilleures amies. Jusqu’à la classe de terminale.

Elle n’a pas déménagé. Elle a changé simplement de lycée. Pas très loin non, à 300 mètres à peine. Mais ces 300 mètres ont couru à notre perte. A notre amitié. Là encore, elle s’est fait d’autres amies. Ce qui est compréhensible quand on change d’établissement. Moi qui étais un tout petit peu possessive à l’époque, j’ai laissé couler, pensant que la situation changerait, que notre amitié était solide. Je me suis fourvoyée.

Nous, qui ne nous étions presque jamais disputées, avons eu un gros clash. Des mots durs. « Tu n’es plus ma meilleure amie, j’ai trouvé mieux ». C’était aussi douloureux qu’une rupture amoureuse. C’était une période difficile pour moi en plus, j’avais besoin de soutien. Mais elle n’était plus là pour moi.

Je ne regrette en aucun cas de l’avoir rencontrée, ni tous les bons moments et les souvenirs que nous avons ensemble. Mais c’est du passé. Depuis, j’ai un peu banni le terme « meilleur(e) ami(e) » de mon dictionnaire. J’ai appris à vivre avec de très bons amis et ça me va très bien comme ça.

Publicités

Une réflexion sur “J’ai perdu ma meilleure amie

  1. J’aime bien ta façon d’aborder les déceptions dans l’amitié. Chouette article. Je n’ai pas encore trouvé les mots pour ma part… La bise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s