Interrogatoire en règle

I_Hate_Eggs_by_Eibo_Jeddah

N’avez-vous jamais remarqué : certaines personnes dans notre entourage ont le don de nous poser des questions agaçantes et ce, tout au long de notre vie ? Des questions qui ne regardent que nous. Des questions répétitives. Des questions sur notre « évolution ». Des questions qui ne s’arrêteront jamais…

Vous savez, ce sont ces mêmes personnes qui, lorsque vous aviez 8 ans vous demandaient :

  • Tu aimes l’école ?
  • Et tu veux faire quoi plus tard ?

Qu’on ait une réponse à la première question passe encore, mais la seconde… Peu d’enfants ont une idée précise du métier qu’ils aimeraient exercer.

A 12 ans, les questions sont presque les mêmes, à un point près :

  • Le collège, c’est bien ?
  • Et tu veux faire quoi plus tard ?
  • T’as un petit copain ?

Oui, 12 ans c’est tôt pour avoir un petit-copain, enfin pas pour tout le monde vraisemblablement puisque la question nous pend au nez.

A 16-17 ans, ça se corse un peu :

  • Tu vas bientôt passer le permis ?
  • Et le Bac ? C’est bientôt, hein !
  • Tu vas faire quoi après ?
  • Et t’as un petit copain ?

Une fois le Bac passé, on peut être soulagé d’avoir une question en moins. Mais le soulagement ne dure qu’un temps. Car, une fois que les études sont passées et qu’on a le permis, vient le temps d’autres questions :

  • T’as un petit copain ?
  • Et sinon, toujours pas de boulot ?

La question du boulot est très fâcheuse, surtout par les temps qui courent. Je crois que c’est l’une des plus agaçantes, car plus elle se répète, plus elle nous fait culpabiliser. Mais rassurez-vous, le jour où vous avez ENFIN trouvé un job, on vous demandera :

  • Et sinon, tu travailles toujours dans telle boîte ? Ça va, ça te plaît ?

Le job est trouvé, le permis est passé, vous vous êtes enfin installée dans un nid douillet. Reste la question des « amours ». Alors ça aussi, ne pensez pas que vous allez être débarrassée une fois que vous aurez trouvé un chéri sérieux, digne de ce nom, tututut ! Car après avoir eu droit à :

  • Et toi, toujours pas de « Jules » ?
  • T’es lesbienne ? (J’exagère, mais je suis sure que c’est déjà arrivé à certaines)
  • Tu veux rester seule toute ta vie ?
  • Mais t’as vraiment personne en vue ?
  • Ça fait longtemps que t’es célibataire, non ?

Quand les choses durent, préparez-vous à :

  • Un interrogatoire tout d’abord sur votre compagnon, puis à des questions qui vont monter en puissance au fil des mois et des années, à savoir :
  • Vous vivez ensemble ?
  • Vous comptez vous marier ?
  • Et les enfants, c’est pour quand ?
  • T’en veux pas un troisième ? Mais pourquoi ?

Un cercle sans fin, je vous le dis…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s