En voiture les voyageurs !

train

L‘utilisation des transports en commun, tout le monde le dira : c’est pratique. Pas besoin de chercher éternellement un parking gratuit avec des places disponibles, moins polluant que la voiture, bref, pratique à plein de niveaux.
Malheureusement tout n’est pas rose dans l’univers du « Je voyage facile » : grèves, pannes, accidents, retard, etc. Sans compter une chose que l’on oublie souvent : les voyageurs qui sont avec nous ! Fervente cliente de la SNCF que je suis, j’ai eu le « privilège » d’en voir de toutes les couleurs durant mes trajets. Aujourd’hui il est donc temps de vous dévoiler le top 3 des voyageurs les plus désagréables :

Le petit emmerdeur de première : Vous ne pouvez pas le louper : look « ricain » ou « kéké », démarche chaloupée genre « J‘ai une jambe plus courte que l’autre, regardez !!! » Avec le Mp3 en mode « Aboiements en boucle volume 24 ». Cela dérange toutes les personnes autour sauf le principal concerné. Evidemment personne ne dit rien, on a peur d’engager la conversation, de paraître irrespectueux [!] et de perdre un bras, des dents… Malgré cela, on a tous la même pensée qui nous vient à l’esprit : « Mais il va la baisser sa musique de m**** !! »

Passons au deuxième cas de figure :

Le type louche : A première vue pas trop dangereux, plutôt tranquille dans son coin. Assez mystérieux, surtout avec ses lunettes de soleil, avec pour unique bagage un vulgaire sac de sport. Seulement voilà, le type en question n’est pas si comateux qu’il n’y paraît et entame la conversation que vous essayez tant bien que mal d’écourter en répondant « oui – non – ne sais pas – n’a pas d’avis sur la question. » Peu importe, le type louche ne vous écoute pas. Il ne parle que de ses aventures, toutes plus effrayantes les unes que les autres. Ancien tôlard ? Evadé ? Pervers ? Kidnappeur ? Pourquoi me suis-je assise ici !! Finalement le problème se résout tout seul : la douane débarque, vérifie les papiers, passe les menottes et le type disparaît dans la pénombre.

Dernier phénomène en date :

Le pot de colle : Habillé classique, plutôt gentil, discret et aimable. Il n’emmène aucun objet particulier puisqu’il s’occupe dans le train en embêtant les voyageurs autour de lui. La place à côté de vous est libre. Poli(e), vous faîtes savoir à cette personne qu’elle est disponible. Celle-ci s’assoit alors gentiment avec un immense sourire. Le silence dure approximativement… 45 secondes avant que la première question d’une longue série ne vous tombe dessus. Votre prénom ? Charmant ! Vos goûts ? Similaire aux siens ! Vos intérêts ? Passionnants ! « Mais pourquoi je ne me suis pas couchée sur les deux places pour dire que c’était réservé !! » A ce moment précis, vous prenez votre mal en patience et n’avez qu’une hâte : celle d’arriver à la gare et de partir en courant très loin et très vite.

Advertisements

Une réflexion sur “En voiture les voyageurs !

  1. Mon homme et moi prenons le train quasiment tous les weekends et on en aussi vu des vertes et des pas mûres. Mais en bons clients d’Air France également, on a constaté que les passagers sont plus « gentils » dans le train que dans l’avion… Dans l’avion c’est plus genre Business people et tout le tralala, alors que dans le train c’est plus conviviale non ?

    En tout cas ton article est super, j’adore 🙂 Et c’est très vrai évidemment 😉

    Allez, des bisous,
    Cassandre

    http://lescoquelicotsdenessa.wordpress.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s