Je vais bien, tout va bien !

tumblr_llzswa8iXx1qj8sn4o1_500_large

L‘hiver. Saison propice aux grippes, bronchites, angines et j’en passe. Et comme chaque année, tu n’y échappes pas. Ça commence par un rhume [prononcez
rhuBe]. Tu as le nez rouge, non pas parce que tu étais trop longtemps devant le chalet de Noël à boire du vin chaud, mais tout simplement parce que tu es enrhuBé. Alors tu te trimballes avec tes Kleenex et…Tes microbes, quitte à contaminer les autres.

Les nuits deviennent des épreuves. Tu te retournes dans tous les sens, reniflant, tel un chien qui suit une piste. Tu te plains, parce que tu n’as que ça à faire…Te plaindre et clamer : « Je n’arrive Bas à resBirer !!! » T‘as mal au ventre, la tête qui tourne. Le visage pâle, la couverture jusqu’aux oreilles, la télévision allumée et la bassine au pied du lit [au cas où], tu décides de ne plus bouger. Quasiment impotent. Tu es dégoûté de la nourriture, même pas le chocolat ne te ferait te lever. C‘est pour dire à quel point tu ne te sens vraiment pas bien.

A chaque mal que tu ressens, tu penses à ces instants du quotidien où tu n’as JAMAIS mal. Tu as conscience d’avoir un estomac seulement quand tu as des douleurs ; une gorge, au moment où elle te brûle, te gratte ; des dents lorsque ça te tire jusque dans la gencive. Autrement tu n’y penses pas. Alors souris lorsque tu vas bien…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s