Tatoue-moi !

180777_183789304994957_166880013352553_422787_487364_n

Il y a quelques années encore, le tatouage était considéré comme un phénomène de mode. Désormais, les motifs ne servent plus seulement à se démarquer mais font partie de la personnalité.

Avec le soleil, apparaissent des trésors cachés sur la peau des individus. Au fur et à mesure qu’ils se dénudent, on découvre parfois de véritables chefs-d’œuvre réalisés par des artistes hors pair : les tatoueurs. Ces motifs qui marquent à vie sont issus d’une pratique ancestrale qui rencontre du succès encore aujourd’hui auprès de la population.

Dans les classeurs ou punaisés sur les murs des salons, les dessins et les modèles s’accumulent, constituant un vaste choix pour les clients. Les jeunes filles viennent se faire tatouer, accompagnées de leurs mamans, puis deux semaines après, ce sont les mères qui débarquent chez le tatoueur pour avoir droit elles aussi à leur petit dessin. Signes tribals, chinois ou polynésiens, dragons, diables, papillons ou encore héros de dessins animés, les tatoueurs reçoivent des demandes variées, parfois même farfelues ; un bisounours par-ci, un Bob l’éponge par-là.
Parmi les incontournables, on retrouve en ce moment les prénoms des enfants marqués aussi bien sur le bras qu’au poignet ou à l’épaule. Les étoiles ont aussi la cote dans notre monde de rêveurs… Les tatouages de stars ne sont pas en reste pour autant. Nombreuses sont les personnes à vouloir imiter leurs idoles, en adoptant le même motif, un peu à la manière dont elles choisiraient leur nouvelle coupe de cheveux en se rendant chez le coiffeur.

Aujourd’hui, si l’on fait un tatouage, c’est pour marquer une période importante de sa vie. Le tatouage raconte une histoire. Si certaines personnes viennent un peu avant l’été pour se faire tatouer un modèle plutôt discret afin de pouvoir ensuite l’exhiber, les grandes pièces sont réalisées durant la période hivernale. Les grands tatouages requièrent en effet plusieurs heures de travail et les soins sont beaucoup moins contraignants.

En plus des tatouages qu’ils réalisent habituellement, les gérants des salons effectuent bon nombre de recouvrements de tatouages « éphémères », mal piqués ou à l’origine d’une erreur de jeunesse. D’où la décision prise par certains d’entre eux de ne pas tatouer le prénom des compagnons ou tout simplement les moins de 18 ans. Car, un tatouage, ce n’est pas comme un piercing, ça laisse des traces…

Publicités

2 réflexions sur “Tatoue-moi !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s