La joie des repas de famille

tumblr_lkpf1zE09s1qj8sn4o1_500_large

 

Que ceux qui n’ont jamais essayé d’y échapper lèvent la main ! Personne ? C’est bien ce qui m’semblait ! D’accord la famille, c’est l’amour, c’est la joie de se retrouver autour d’un bon repas tous ensemble, de raconter les derniers potins du type : « Antoine s’est trouvée une biélorusse sur un site de rencontres » ou « Tu sais que Claudine a eu des histoires avec son patron ? » « Voici » ou encore « Closer » peuvent aller se rhabiller à côté de tout ça!

Alors voilà, on met quelques heures pour se préparer, histoire de paraître présentable et ça y est c’est parti pour 3 à 4 heures de : « Je suis assise à table, à attendre désespérément que l’on me serve un plat dont je ne viderai de toute façon que le tiers ». Un long moment de solitude entre vous et votre assiette. Autour de vous des personnes gravitent, la petite cousine qui réclame des frites alors que le restaurant où vous vous trouvez n’en fait justement pas, oncle Marcel qui est parti sous la table pour soi-disant retrouver son dentier, Mamie Odette et Mamie Germaine qui se prennent le chou autour du dernier épisode des Feux de l’amour, et tante Jeanne qui vous pose des tonnes de questions.Oui, parce que c’est aussi ça les repas de famille : avoir le droit de répondre à des questions chiantissimes, pas très variées, qui se regroupent autour de trois thèmes : les études/le travail, le permis et les amours. Et restez bien installés car tant que vous n’aurez pas répondu de manière positive à tout cela, on continuera de vous embêter avec les années suivantes.

Les secondes s’éternisent, les minutes ralentissent, à force d’être restée assise toute l’après-midi, l’arrière-train est en compote. Et dire que le dessert n’est toujours pas arrivé ! C’est là que vous commencez à cogiter pour savoir comment vous allez occuper la prochaine heure : compter chaque pétale de fleurs présentes sur la nappe ? Essayer de faire quelque chose de créatif avec le reste de votre serviette ? Ou encore s’amuser avec la cire des bougies allumées pour l’occasion. Au choix ! A quand un guide pour ne pas sombrer dans le plat principal ?
Advertisements

Une réflexion sur “La joie des repas de famille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s