La petite bête qui monte

Image

Je ne sais pas vous mais en ce qui me concerne, j’ai horreur des insectes [bon d’accord, exception faite pour les papillons et les coccinelles]. Et avec les beaux jours qui reviennent, ces petites bêtes qui montent sont de retour…Et en masse !

Il y a d’abord la mouche, celle qui aime jouer à cache-cache dans nos rideaux et faire « bzzz » pour nous signaler qu’elle est présente dans la même pièce que nous. On n’a jamais compris pourquoi elle tournait toujours autour de la lampe suspendue au plafond, ni comment elle arrivait à anticiper notre coup de tapette. On a beau lui courir après, quitte à taper sur tout ce qui nous entoure, on la loupe toujours !

En été, quand vous faites barbecue ou que vous vous installez dans l’herbe pour pique-niquer, il y aussi les guêpes qui font partie des invités. Elles rôdent autour de la table, des mets appétissants, quitte à nous faire fuir ! Et si elles sont absentes du festin, les fourmis se font une joie de les remplacer !

Il y a aussi celle que l’on redoute toute l’année : l’araignée. Dans un coin, sur un mur ou dans la douche, elle nous fait sursauter. Dans ces moments de terreur, on appelle à l’aide, pour que quelqu’un l’aplatisse à notre place, et si jamais on se retrouve seul face à l’adversaire, il ne reste plus qu’une solution : l’assommer avec la pantoufle -une mort brutale certes mais sans aucune douleur-.

Dans le lot, on n’oublie évidemment pas le fameux moustique, ni le frelon, que l’on entend arriver au loin. Souvent, on croit que le voisin tond le jardin mais non en fait il s’agit de l’insecte, qui a mis le volume sonore à fond.

Cette année, les hannetons ont aussi fait leur grand retour. Certains y voient là un retour en enfance, un temps où on tapait dedans avec une raquette de badminton. Aujourd’hui, ces bestioles recouvrent les trottoirs de nos villes, complètement déroutées à cause des lumières. Elles suffoquent au sol et vous savez quoi ? C‘est bien fait pour elles !!!

Publicités

3 réflexions sur “La petite bête qui monte

  1. J’aurais pu écrire cet article et d’ailleurs j’avais un brouillon de l’année dernière à cette période que je n’ai jamais pu finir parce que rien que d’y penser j’ai des frissons qui m’empêchent d’écrire !!! LOL Superbe article !

  2. Et tu l’as trouvé comment Les misérables? Je compte le lire, même si ça ne sera pas pour tout de suite.
    Le comte de Monte-Cristo c’est pas soucieux du tout, même si c’est en trois tomes. Dumas généralement ça se lit bien. J’ai lu les trente premières pages hier soir, ça me branche bien 😉

    1. Ah ben tant mieux.
      Les Misérables c’était pas trop mal, mais disons que je me serai volontiers abstenue des nombreux chapitres portant uniquement sur le contexte. La bataille de Waterloo, Louis Philippe et les égouts de Paris sur des cinquantaines de pages, c’était galère à lire !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s