Sur la route…

Image

Ah sur la route…Autant on roule parfois calmement, sans stress, les mains posées tranquillement sur le volant, autant parfois on pète carrément les plombs. Avant d’avoir le permis, on ne comprenait pas toujours pourquoi les gens prenaient un tel plaisir à s’exciter derrière leur pare-brise…Mais depuis qu’on a le A collé au c.. et qu’on ne se trouve plus à la place du mort, notre vision des choses a complètement changé. Et il y a des comportements qui peuvent nous mettre facilement hors de nous…

  • Quand on est pressé, on a l’impression que l’ensemble des feux s’est concerté pour se mettre au rouge juste avant qu’on passe
  • Après avoir lavé et chouchouté Titine, il y aura toujours un pigeon qui vous laissera un souvenir sur la vitre ou sur votre capot
  • Quand on part quelques minutes en avance de chez soi pour ne pas arriver en retard au travail, on peut s’assurer que tous les feux seront verts
  • On a beau être compatissant quand on voit une auto-école devant soi, on est quand même agacé par sa vitesse de croisière
  • C‘est en général quand on vient de laver sa voiture qu’il se met à pleuvoir
  • On se demande pourquoi le vieux papy dans son break (qui est un véritable danger public) a encore l’autorisation de rouler
  • C‘est toujours quand on arrive à un passage à niveau que la barrière s’abaisse
  • Faute de place sur le parking, on se gare assez loin. Et comme par hasard, c’est quand on arrive (à pied) près de l’entrée du magasin qu’une place se libère
  • Si on part en retard et qu’on emprunte une route de campagne pour aller plus vite, on aura forcément un tracteur devant soi pendant les 3/4 du trajet
  • Il n’y a rien de plus horripilant sur l’autoroute qu’un camion essayant d’en doubler un autre sur cinq kilomètres
  • Dès qu’il y a deux centimètres de neige, les automobilistes roulent à 20km/heure
  • Au moment où l’on veut traverser la rue, arrive une immense file de voitures
  • C‘est le jour où on oublie ses papiers chez soi qu’on se fait contrôler
  • Quand on entend les pompiers ou une ambulance, on peut s’assurer qu’ils roulent dans notre file quelques mètres derrière
  • A la station essence, on choisit toujours la pompe qui est hors service
  • Lorsqu’on laisse un piéton traverser le passage clouté, il y en a toujours trois autres qui le suivent
  • Au moment où l’on a terminé son créneau, la voiture qui était juste derrière s’en va
  • Le seul soir où l’on aura un peu bu, il y aura une opération de contrôle
  • Le conducteur de la voiture juste devant nous au feu mettra 30 secondes à se rendre compte qu’il est passé au vert
  • C‘est quand on monte une pente en roulant doucement à cause de la neige qu’un piéton décide de traverser en plein milieu de la route
Publicités

2 réflexions sur “Sur la route…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s