Paroles, paroles

Dans la vie courante, il nous arrive souvent de ne pas penser ce qu’on dit, de poser des questions complètement insensées. Des paroles, toujours des paroles. Voici donc un panel de répliques entendues dans des sketches, au quotidien, au détour d’une conversation.

  • Demander à quelqu’un : « T‘as fini ton assiette ? » alors que celle-ci est immaculée.
  • Dire : « Fais comme chez toi » alors que non pas du tout ! Vous vous rendez compte si on faisait vraiment comme chez nous ? Hum, ça ne serait pas joli à voir !
  • Arriver chez quelqu’un qui nous demande : « Tu veux entrer ? » Oh ben non, ton pas de porte est tellement agréable !
  • Etre sur le point de s’endormir et entendre votre moitié vous demander : « Tu dors ? »
  • Voir un appel en absence sur son téléphone et rappeler la personne en lui demandant : « Tu m’as appelé ? » Non, non, je m’amusais seulement à faire sonner ton portable…
  • Dire : « J‘arrive » alors que c’est complètement faux ; on n’est même pas encore sorti de chez soi !
  • Recevoir un cadeau et s’exclamer : « C‘est pour moi ?! » Non, c’était une farce, on voulait juste voir ta réaction !
  • En plein deuil, s’entendre demander : « Est-ce que ça va ? »
  • Demander à quelqu’un après avoir commis la plus grosse boulette de l’humanité : « Tu m’en veux ? » A peine.
  • Déclarer à sa moitié : « Tu es beau/belle aujourd’hui ». Rayez la mention inutile « aujourd’hui » sous peine de sanctions…
  • Féliciter une amie pour le futur bébé. Raté ! Elle avait juste pris quelques kilos depuis la dernière fois !
  • Se pomponner pendant des heures, sortir de la salle de bains avec un visage radieux et entendre : « Tu es prête ? »
  • Rompre après trois ans d’amour et d’eau fraîche et suggérer : « On reste amis ? » Bien sûr, les meilleurs amis du monde !
  • Répondre : « C‘est moi ! » à l’interphone ou au téléphone. Franchement, ça ne nous aide pas des masses !
  • Faire remarquer à quelqu’un : « T‘as pas un peu grossi ? » ou « Tu commences à être chauve on dirait ? » Pas la peine d’appuyer là où ça fait mal.
  • Se rendre au restaurant et entendre le maître d’hôtel vous demander : « C‘est pour dîner ? » Non c’est pour faire un tennis. Vous connaissez la suite…
  • Questionner sa moitié en pleine nuit quand cette dernière se lève : « Tu vas où ? »
  • Demander à un ami que l’on croise : « Oh mais tu as coupé tes cheveux ? » Non, ils sont tombés tout seul d’un coup !
  • Perdre un objet et entendre quelqu’un qui veut vous aider vous demander : « Tu l’as perdu où ? » Si je le savais… En fait, je le sais, mais j’avais envie de me faire un petit jeu de piste !
Advertisements

2 réflexions sur “Paroles, paroles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s