Pôle Emploi pour les Nuls

Aller à son premier rendez-vous Pôle Emploi, c’est comme se rendre chez le dentiste : on n’en a pas tellement envie mais on n’a pas vraiment le choix.

J’en avais déjà entendu des vertes et des pas mûres sur la structure, lu des bouquins écrits par d’anciens salariés dont le sort n’était pas loin de l’employé modèle de chez France Telecom, mais mon premier rendez-vous est allé au-delà de mes espérances. L’intérieur du bâtiment est semblable à une salle d’attente : l’atmosphère n’est absolument pas chaleureuse, les autres chômeurs ont une tête qui donne l’impression d’aller au bagne. Tous avec leur dossier sous le bras, ils attendent patiemment leur tour.

J’ai appris, malgré le petit film de cinq minutes qu’on vous diffuse à votre arrivée et qui vous assure que Pôle Emploi vous aide à trouver du travail, qu’on ne pouvait « rien faire pour moi » étant donné mon domaine. Après vérification, il s’est avéré que l’on servait la même phrase à chaque surdiplômé. Ce que j’ignorais en fait, c’est qu’il fallait être bon à rien, n’avoir aucune formation pour que Pôle Emploi se soucie de mon sort.

Le rendez-vous mensuel de 12 minutes et 30 secondes se limite à une visite du site sur lequel « on va regarder les annonces du jour ». Mais les offres, on les connait déjà. La conseillère vous soumet un emploi qui n’a strictement rien à voir avec votre univers ou qui se situe à des kilomètres de ce qui était écrit sur votre fiche. « Paris ? Non mais attendez, on avait dit 100km maximum pas 400… » Le sourire aux lèvres, la conseillère vous propose ensuite de suivre un atelier Word ou rédaction de CV. Vous vous demandez presque s’il s’agit d’une blague, vous qui possédez un Master en informatique. Enfin, elle vous questionne sur vos recherches, rédige son bilan du jour, vous fait une copie, vous serre la main et vous donne rendez-vous le mois prochain, satisfaite d’avoir pu aider le fichier 45714 dans sa recherche d’emploi.

Advertisements

10 réflexions sur “Pôle Emploi pour les Nuls

  1. Bienvenue dans le dure réalité Pôle Employesque !
    Si d’entrée de jeu, tu n’espères rien venant d’eux, tu perdras bien moins de temps et d’énergie…

  2. Eh bien, cela fait peur…Mes camarades de classe, se destinant aux métiers du livre, ironisent souvent sur le fait qu’on va tous finir à Pôle emploi…si c’est comme ça, on n’est pas sorti l’auberge !

  3. La 1ère fois que j’ai parlé de PE à mes amis, limite on m’a traitée de menteuse. Parait que j’exagérais. Quand, à leur tour, ils ont testé la chose, ils m’ont dit « t’avais raison, en fait ». Non, PE, ce n’est pas un mythe. Je te souhaite quand même de ne pas avoir à y retourner souvent. 😉

    Chouette blog, au passage.

  4. j’y suis inscrite depuis novembre 2009, j’ai bossé (de cdd en missions plus ou moins longues) jusque août 2011 et je n’ai vu ma conseillère en tout et pour tout qu’une seule fois ! même quand je lui envoie un mail, je n’ai pas de réponse… tout ça parce que je me débrouille pour trouver des jobs, que je suis diplômée et que j’ai suffisamment d’expérience d’après elle!
    aujourd’hui, j’envisage très sérieusement de me réorienter, et il se trouve que j’ai réussi à avoir une prestation pour grâce à une conseillère du pôle emploi, mais pas la mienne…
    et grâce encore à une autre conseillère, je suis pré-inscrite (depuis ce matin 9h30) à une formation pour cette réorientation…
    ma conseillère m’avait dit que non, je n’aurai pas droit à ces prestations puisque dans ma branche on trouve encore du travail (des cdd de moins de 6 mois… moins payé que mes allocs chômage !!) et que j’ai ce qu’il faut pour bosser (voiture, diplôme, expériences)….
    oui, je crois vraiment que pôle emploi aide bien plus ceux qui n’ont aucun diplôme mais je crois que ça tient aussi au fait que l’on se débrouille ou pas pour trouver un taf !!
    allez, gardons courage, tout arrive un jour ! et qui sait si un jour, nous ne serons pas à leur place : dépourvues de moyens pour accomplir leurs tâches jusqu’au bout, correctement et de façon efficace !!
    belle belle journée !
    mille bises
    sourire

  5. J’ai l’impression que c’est un article que j’aurai pu écrire, c’est marrant… 😉 J’y suis depuis octobre, toujours plus ébahie par leur inutilité et leurs incohérences de fonctionnement. J’avais un peu d’espoir ayant un conseiller sympa et qui semblait vouloir « vraiment » me filer un coup de main… Et bien non ! Les rendez-vous téléphoniques mensuels sont une vaste blague. Bref, bon courage, je compatis 🙂 Moi j’ai choisi d’en rire et de passer outre, de toute façon je ne compte pas sur eux pour me filer un coup de main 🙂 (mais je déverse mon amour pour eux sur Twitter de manière hebdomadaire histoire de me défouler quand même un peu 😉 )

  6. Moi j’y bosse, c’est facile de baver sur P.E., il n’empêche que les conseillers sont des gens qui font leur boulot au mieux, mettez vous à notre place 5 mn, chaque demandeur est unique, il n’y a pas de réponse toute faite et effectivement nous ne sommes pas là pour vous trouver un boulot mais pour vous accompagner dans vos recherches, quant aux sur-diplômés, ont-ils réellement besoin de nous, j’en suis pas sûr…Une dernière chose, on ne propose que les offres que nous envois les entreprises…

    1. Alors oui je bave sur Pôle Emploi (et je suis loin d’être la seule), pas forcément sur les employés (même si quelques-uns sont vraiment incompétents) qui ne peuvent rien mais plutôt sur le système en lui-même ! Je suis de ton avis : je ne pense pas que les sur-diplômés comme moi aient réellement besoin de Pöle Emploi, mais on n’a pas le choix, on est obligés de passer par là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s